Qui paie les charges collectives ?

Comme dit précédemment, le fonds de dotation ne se chargera de régler aucune facture. Il reviendra donc à chaque acteur de répondre de sa participation.
Nous partons de l’idée que la vision collective, le rêve en grand est plus important à préserver que des éventuels freins matériels. Un affichage pourrait répertorier les sommes requises pour poursuivre l’élan sur place, accroché à une boite de participation libre et consciente.
Il s’agit encore de décorréler la participation financière de l’usage des espaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.